Workshop « Mon premier jeu vidéo » avec l’artiste Cyril Diagne

En ce début de vacances estivales, l’association Electroni[k] a organisé au Grand Cordel MJC et au Cadran (Maison de quartier de Beauregard), un atelier de création de jeux vidéo avec Cyril Diagne, artiste, développeur et concepteur-réalisateur multimédia. Durant trois demi-journées, il a initié et sensibilisé les enfants à la programmation de jeux vidéo et au codage afin de créer des « one button game » tel que Flappy Birds.

1

Une petite trentaine d’enfants âgés de 9 à 14 ans ont participé du 6 au 8 juillet au Worshop « Mon premier jeu vidéo ». A travers la création de jeux vidéo, l’idée est de permettre aux participants de déconstruire et de comprendre comment sont créés les jeux vidéo. Certains ont découvert un univers qu’ils connaissaient peu et d’autres ont développé leurs connaissances sur le sujet. Cyril Diagne a laissé les participants libres de concevoir un univers graphique qui leur ressemble, laissant place à l’imagination de chacun. Dans un premier temps, les enfants ont appris les bases de la programmation sur Codepen (utilisé pour le codage classique) afin de s’approprier l’outil et ont construit par la suite les différentes composantes de leur jeu. Les personnages, les obstacles et le décor furent créés sur Pixel Art Maker (http://pixelartmaker.com/) puis intégrés à Codepen.

IMG_0798

L’artiste Cyril Diagne a réussi à donner un autre regard sur le code et à démocratiser une pratique. Il nous a montré que le codage est à la portée de tous et qu’il peut être un outil de création. La bonne humeur et l’entrain de Cyril Diagne ont créé une dynamique et tout le monde s’est pris au jeu. L’atelier terminé, les enfants ne voulait plus s’arrêter de coder. Les univers créés sont très variés : marin, spatiale, urbain… et les enfants ont réussi à maitriser le codage informatique. A la fin de ces trois jours, les enfants du Cadran et du Grand Cordel MJC se sont retrouvés afin d’échanger et de se présenter leurs créations.

3

Pour Mathieu, 13 ans, qui s’intéresse au code et veut devenir programmateur de jeux vidéo, cet atelier lui a permis d’apprendre de nouvelles choses pour pouvoir programmer plus tard. Afin de découvrir des univers visuels intéressants, il nous conseille d’ailleurs de jouer à The Room 1 et 2.

Découvrez quelques exemples des jeux vidéo créés. Le fonctionnement est simple, il suffit d’utiliser le clic de votre souris pour faire avancer votre personnage :

jeux-bart_tout-dhorizon-numérique_640px

http://s.codepen.io/anon/debug/YXLwvW ?

 

Sans nom

http://s.codepen.io/anon/debug/pJLXmd ?

 

Ma nuit de

http://s.codepen.io/anon/debug/RPMdVO ?

 

Lors de sa formation en design à l’école des Gobelins, Cyril Diagne se spécialise dans la programmation, et avec des élèves de sa promotion, forme le collectif Lab212. Dans ses installations, les disciplines artistiques se mélangent, l’interaction et la magie sont les maîtres mots. L’outil numérique devient une source de création permettant de créer des œuvres qui s’adressent au plus grand nombre, tels que Portée, Strafield ou La métamorphose de M.Kelia. Des câbles phosphorescents deviennent des touches de piano, un voyage en balançoire nous plonge dans les étoiles, et bien d’autres phénomènes magiques se produisent lorsqu’on manipule les installations de Cyril Diagne.

 

Ce projet a bénéficié du soutien de la Direction Éducation Enfance de la Ville de Rennes, dans le cadre d’un Contrat Éducatif Local pour les 11 – 15 ans.

 

Article rédigé par Mélanie Barré.



Les commentaires sont fermés.