Le Pixel Art envahit l’ITEP Hallouvry à Chantepie !

Dans le cadre d’une activité Pixel Art et Jeux Vidéo, Electroni[k] a animé trois ateliers auprès de jeunes de l’ITEP Hallouvry de Chantepie.

 

IMG_0452

 

Créé dans les années 70, le Pixel Art désigne une composition numérique de carrés, des pixels, utilisant un nombre limité de couleurs et une basse définition d’écran. Il était à l’origine un des seuls moyens de créer une image numérique, carré par carré, pixel par pixel. Ouvrez grand les yeux lors de vos balades en centre-ville, des œuvres en Pixel Art, comme celles de l’artiste Space Invader, se baladent sur les murs de Rennes… Bien qu’étant tendance dans les années 90, le Pixel Art n’est donc pas réservé aux trentenaires nostalgiques des vieilles consoles, bien au contraire ! L’atelier réalisé avec 6 jeunes de l’ITEP le prouve.

 

P1230643

 

Un ITEP (Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique) est une structure médico-sociale vers laquelle sont orientés des enfants souffrant de difficultés psychologiques. Au sein de cette structure, les jeunes bénéficient d’un accompagnement personnalisé avec des temps de scolarisation et des activités à visée éducative, thérapeutique ou pédagogique : activités sportives, d’expression, de découverte du monde, activités culturelles, activités techniques et technologiques. C’est dans ce cadre que 6 jeunes, ayant entre 13 et 15 ans, ont participé à un atelier Pixel Art et Jeux Vidéo.

 

IMG_0460

 

Au cours de trois ateliers, ils ont été initiés à différents aspects de la créativité numérique. Échangeant tout d’abord autour des jeux vidéo et après avoir découvert des jeux sur tablettes numériques (Monument Valley, Windowsill, Badland), ils ont également testé les makeys-makeys, outil qui transforme des objets du quotidien en manettes de jeux vidéo (Pac Man, Space Invaders).

 

IMG_0455

 

Ils ont ensuite découvert le Pixel Art et ont réfléchi à la réalisation de leur propre création, activité au cœur de l’atelier.

 

P1230630

 

Parfois découragés face à ce travail de patience qu’est le Pixel Art, les jeunes ont néanmoins réussi à aller au bout de leurs projets, aidés par Electroni[k] ainsi que par trois éducateurs de l’ITEP. La découverte de jeux sur tablette à la fin de l’atelier était une motivation supplémentaire pour Gwendal, Logan, Marco, Dylan, Alexia et Yanis.

 

P1230638

 

Leur patience et leur créativité ont finalement payé puisqu’au terme des séances, les jeunes ont été invités à « envahir » l’ITEP. Avec la complicité du personnel, ils ont affiché secrètement leurs créations réalisées en Post-It sur les fenêtres de la structure, à la manière de Space Invader. La réalisation finale des ateliers a donc constitué une ouverture vers le street art, égayant ainsi l’espace de vie des jeunes.

 

P1230640

 

Article rédigé par Valentine Cadu, pour Electroni[k].



Les commentaires sont fermés.